lundi 16 février 2015

Tunique "chic" : bwarf !

Comme annoncé la semaine dernière dans l'article Tuniques Chics, voici la tentative de réalisation de l'un des modèles, la Tunique I :

Oui, c'est un pantalon de pyjama avec des cœurs en dessous. Oui oui.
En vrai, cette tunique est censé avoir des manches longues. Mais comme je le disais dans l'article, la forme du patron n'est pas la même que celle des schémas d'explication, et l'assemblage ne fonctionne pas. 

La forme sur le schéma (un demi cercle et un rectangle) VS. la forme "en vrai". En fait cette manche ressemble plutôt au schéma d'une des autres tuniques du livre, la tunique K : 


De plus, il est conseillé de "faire coïncider les repères" (qu'on voit d'ailleurs sur le schéma à gauche) mais ceux-ci ne sont pas reportés sur le patron ! Bref, un vrai casse-tête. J'ai tenté de bidouiller l'assemblage comme ça venait, mais si ça pouvait vaguement faire illusion si on n'y regardait pas de trop près, c'était de toute façon trop petit niveau taille. J'ai donc décousu les manches dans l'optique de les refaire... Mais, découragée (et je n'avais plus assez de tissus), j'ai laissé tomber.




Finalement, je trouve le rendu en photo (sans les manches, etc etc) pas trop dégueulasse... Du coup je me dis que je pourrais peut-être le transformer en autre chose, tee-shirt un peu classe ou tunique d'été. Mais comme j'ai longtemps galéré dessus, pour le moment je la laisse de côté, et je passe à autre chose.
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Je trouve qu'elle pourrait faire une petite tunique tout à fait sympa pour l'été. J'ouvrirais juste un peu plus les fentes de côté, mais ce n'est que mon opinion
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouvrir les fentes ? Pourquoi pas en effet ! J'hésitais à la recouper pour en faire un tee-shirt, mais c'est vrai que garder la longueur, c'est encore mieux (en plus, j'aurai moins l'impression d'avoir gâché du tissu !)
      Avec peut-être une petite broderie ou un appliqué pour lui donner un peu de caractère, parce que je lui trouve un coté trop simple.

      Supprimer