mercredi 24 décembre 2014

Lunalithe vous souhaite de Joyeuses Fêtes !


Ma Georgette a revêtu ses plus beaux atours de Mère Noël pour vous souhaiter de bonnes Fêtes !

Rendez-vous en 2015 pour la rétrospective de l'année 2014 (y-aura-t-il de bonnes résolutions ??), des articles sur mes cadeaux Home-Made de cette année... Et des articles en retard !!
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 10 décembre 2014

Quelques peintures

Il y a deux semaines, nous avions organisé un gros repas à la maison, avec la famille de Monsieur Lunalithe. Gros moment de stress pour nous deux, il faut dire aussi qu'il y a du passif ! (Vous connaissez ça aussi ?)
Évidement, il fallait que notre Home Sweet Home soit parfait, que ce soit pour frimer autant que pour avoir l'esprit tranquille. Histoire d'habiller un de nos murs un peu vide (et à la tapisserie franchement usagée - à refaire peut-être l'été prochain ?), Monsieur a farfouillé dans mes toiles pour en accrocher quelques unes. Aucune hérésie là-dedans, on était censé s'en occuper depuis des mois.


 

Ce qui est dommage, c'est que celle du haut n'est pas fini du tout, donc il faudra que je la décroche à l'occasion pour la continuer.
Elles ne sont pas très récentes (il me semble que j'ai fait les deux petites il y a un an... ou deux) mais je les ai seulement verni cette année. Sauf celle que je dois finir, bien sûr.


 Mon vernis est brillant, dur dur de faire une photo !
Celui-ci est censé être accompagné d'une toile à message... Sauf que je dois retrouver la phrase en question, emprisonnée dans mon ordinateur décédé (extraction des données que je dois faire depuis un an *ahem*). C'est quelque chose comme "La vie, ce n'est pas subir les jours pluvieux mais apprendre à danser sous la pluie". Mais en mieux écrit et en anglais.
J'ai volontairement posé mes nuages au milieu de la toile, pour me rappeler à moi-même qu'au dessus du mauvais temps, il y a un ciel radieux qui attend son tour ! Et parce que parfois je tombe dans les paillettes, j'ai posé des strass sur les gouttes de pluie, ça brille, et le mauvais temps n'est pas si moche du coup !


Celui-ci est une lubie : un jour j'ai eu une folle envie de peindre un petit format avec un arbre, des couleurs chaudes et un cadre à motif. Dont acte.
Je me suis inspiré, pour le cadre, des illustrations de Jane Ray. J’idolâtre cette artiste, j'ai un livre de contes magnifiques que je garde précieusement depuis l'enfance, je rêve de la rencontrer ! Si le cœur vous en dit, allez faire un tour sur google images, ses travaux sont fantastiques - et ses cadres sont presque toujours richement illustrés, c'est que du plaisir !


Et mon inachevé... Lorsque je l'ai commencé, je le voyais plutôt en format paysage... Mais Monsieur ne le savait pas, et l'a accroché comme ça. Et en fait, ça marche plutôt bien. Ce qui m'embête, c'est qu'en haut à droite (qui devrait être en bas à droite), je voulais coller un éventail. D'ailleurs on voit, avec le flash, des traces de colle d'un précédent essai - et on comprend pourquoi je n'ai jamais fini cette toile : je suis bloquée ! Bref, donc je réfléchis encore à la suite à donner.

Les toiles sont-elles passées inaperçu ? Bien sur que non. Elles ont permis à certains de nos invités de se moquer un peu, chouette ! Vous aussi, dans votre entourage ou votre famille, les gens trouvent que les loisirs créatifs sont vaguement mignon, mais surtout digne d'un enfant et/ou d'un esprit simplet ? Et que, oh la la, on sent bien que tu n'as pas d'enfants, quand tu deviens une vraie femme, tu n'as plus le temps pour tout ces zigouigouis ! Car tu es une femme dévouée à ses enfants et son mari, et si tu arrêtais de travailler aussi, histoire de montrer ton sacrifice au monde entier ?
Heureusement que la toile grouille de mamans créatives, c'est qu'on se laisserai presque culpabiliser !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 24 novembre 2014

Sakatricot Rockabilly : le tuto !

Comme promis dans l'article du Sakatricot Rockabilly, voici le tuto !




Matériel :
Tissus bleu :
Sac : 47 (large) x 54
Poche intérieur : 12.5 x 14cm
Anses : 32 x 5 cm
Ruban rouge : environ 130 cm
Doublure
Fermetures pressions (4)
Flex

1. Coupez votre tissu pour la partie extérieur du sac et marquez le surplus sur la hauteur (qui servira à renforcer le tissu pour la pose des pressions). Pliez votre tissu en 2 et repassez-le.



Coupez le tissu qui formera les hanses, pliez les comme un biais et repassez les.
Coupez le tissu qui formera la poche intérieur.


 
2. 3 cm sous la marque de surplus (qui sera donc le bord de votre sac), piquez le ruban rouge de chaque côté avec un fil de même couleur.
Posez également un ruban sur la poche.



 3. Coupez la doublure à la taille du sac. Marquez le soufflet à l’aide du fer à repasser.


Attention à ne pas le monter à l'envers ! Cette photo montre la forme vue de l'extérieur du sac.

4. Cousez la poche sur la doublure en ayant pris soin de replier le bord à l’intérieur  (sur environ 1 cm) pour plus de netteté. Vous pouvez choisir un fil ton sur ton, ou du fil rouge pour contraster.
Faites ensuite une couture de chaque côté du sac, du bas jusqu’au bord du sac (ne faites pas la même bêtise que moi : j’ai cousu trop haut et j’ai du démonter quelques points). Faites un point zigzag pour empêcher la doublure de s’effilocher.


5. Repliez le bord plusieurs fois pour lui donner plus d’épaisseur , puis piquez avec un fil ton sur ton.



6. Posez les pressions. 
Ajoutez les cerises en Flex, et un petit nœud sur l’avant pour la déco.


7. Rangez votre tricot dans la grande poche, votre patron, crochet, et ciseaux dans la petite poche.

Et voilà !

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 17 novembre 2014

Nail-Art Sakatricot Rockabilly

J'aime tellement mon sakatricot que je devais l'adapter en Nail-Art. Obligée. 
Oui, je vous l'accorde, il m'en faut peu pour m'éclater.

Le résultat a un côté kitschouille que j'ai eu bien du mal à assumer !!

 
 



Vernis bleu Yssy, déco à la peinture (points blancs au dotting-tool, petit ruban et cerises). Strass rouge.Top-coat matifiant.

Le top-coat matifiant en finition rend ce nail-art un peu plus portable... mais tout de même ! Que c'est kitsch... J'essaierai d'en refaire un sur le même thème un peu plus discret !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 5 novembre 2014

Sakatricot Rockabilly


Sur un coup de tête et pour rendre mon tricot plus attractif j'ai cousu un petit sac pour y mettre mes aiguilles, mon tricot et mes 7 pelotes (oui, je suis sur un gros projet). Le sac en plastique que j'utilisais commençait à me gonfler (et il était troué de partout), j'ai donc fait mon sac idéal.

Et je l'aime d'amour.

Poupoupidou

Inspiration Rockabilly pour ce sac ! Tissu à pois de chez Toto, ruban rouge, doublure intérieur en coton blanc, fermeture pressions nacrés (de chez Toto ou Eurodif, je ne sais plus). Flex rouge pailleté acheté sur un salon de loisir créa... Et pas d'une qualité exceptionnel, j'ai cru qu'il ne collerai jamais.

 



Quel est donc ce mystérieux tricot ?! Un indice : cabine de police bleue !

Je ne vous cache pas qu'il a ses défauts, qui m'ennuient un peu (même si je suis la seule à les voir) :
- J'ai raté la jonction des rubans rouges d'un côté du sac... de quelques millimètres (mais ça se voit, et ça fait négligé)
- J'ai fait mon soufflet à l'envers (bon, là en revanche ça ne se voit pas lorsqu'il est rempli)
- J'ai posé les premières pressions à la pince (et ça n'a pas du tout été), et lorsque je les ai retiré pour mettre les nacrés, j'ai accroché le tissu sur le bord. Il y a donc un endroit où le tissu est abimé. C'est un peu rageant !

Quoiqu'il en soit, je suis enchantée par mon sac ! Et du coup maintenant je tricote tous les jours, juste pour le plaisir de le le voir. Le patron est maison, et je vous mitonne un petit tuto pour faire votre Sakatricot Rockabilly rien qu'à vous. Il devrait arriver d'ici deux semaines si tout va bien !

EDIT : Le tuto du Sakatricot est disponible ! Retrouvez le ici : Sakatricot Rockabilly : le tuto !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 21 octobre 2014

One-Stroke fleuri

A la suite de mon Nail-Art "One-Stroke Coquelicots", j'ai eu l'impression de mieux maitriser le One-Stroke et j'ai voulu retenter un Nail-Art avec d'autres couleurs.
... Eh bien en fait, il faut croire que je ne réussi que les coquelicots en One-Stroke.


French au vernis liner, fleurs à la peinture, paillettes vertes, strass roses.
Le résultat ne me plait pas trop, non seulement parce que mon One-Stroke est affreux, mais également parce que je n'ai plus l'habitude de porter du flashy. Ajoutons à cela que mon top-coat est mort, je n'ai pas gardé ce Nail-Art très longtemps.

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 10 octobre 2014

Tee-shirt Loose

Ce n'est pas sans fierté que je vous présente aujourd'hui mon tee-shirt Loose.
 En effet, j'essaie de le finir depuis environ un an, et ça n'a pas été une mince affaire ! 

Le patron (archi-simple) est disponible ici sur le blog de MCPB. 

"Mais s'il est archi-simple, comment as-tu pu mettre un an à le faire ?", me demanderez-vous cruellement. 
"Ouais, nan mais mon tissu était merdique", vous répondrais-je pour éluder.

Vous reconnaitrez - si vous êtes assidus, en plus de poser des questions cruelles- le jersey diabolique dont je vous parlais dans mon article "Coudre le Jersey". Oui, c'est celui-ci qui m'a donné envie de pleurer, de hurler, de le déchirer et le bruler.
"Mais pourquoi tu n'as pas changé de tissu alors ?", insisteriez vous.
"Ah, merde, mais ça va oui ?! J'aimais bien la couleur. Et pis jfais ce que je veux. Et je ne vais pas me laisser emmerder par un tissu difficile, tout de même. Ni par des questions que j'invente moi même, non mais oh. R'garde plutôt les photos, au lieu de me torturer".

 
Le tuto MCPB ne précisait pas que le Loose attirait les chats. Pourtant c'est un fait.



J'avais découvert le tuto du Loose par l'intermédiaire d'une réalisation sur un blog, où la personne avait resserré le bas. J'avais adoré l'effet, et du coup c'est ce que j'ai voulu faire moi aussi. (Mais je ne retrouve plus ce blog pour comparer, c'est bête)
Ca n'a pas été super facile, mais au bout d'un moment, je n'étais plus à un "coudre/découdre" près, hein. J'ai dû le re-découdre une bonne dizaine de fois en tout. Je crois que ce tee-shirt est le plus simple ET celui qui m'a pris le plus de temps et de sang froid en couture. Drôle de paradoxe hein ?









Et les petits détails (parce que j'aime bien faire durer mes coutures avec des détails... Même si j'ai déjà passé un temps infini sur celui là !

Ruban et breloque libellule sur la manche gauche.

Flex argenté (j'ai malheureusement brulé mon tissu en posant le flex, c'est assez visible en plus. Mais je n'ai pas trouvé d'idées pour camoufler ça).

Tissu (diabolique) de chez Toto, ajout de biais rapportés de la même couleur sur l'encolure et les manches. Flex argenté pailleté de chez Bibi. La forme de la libellule est home made.
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 26 septembre 2014

One-Stroke Coquelicots

Comme souvent, je commence un Nail-Art avec une idée très précise en tête... Et je fais tout autre chose. Je voulais faire des papillons au pinceau, finalement sur un coup de tête me voilà avec des coquelicots en One-Stroke ! 
Mais bon, que les choses soient claires : je les adore !

J'ai commencé par une french noir, comme on peut le voir sur le petit doigt et l'annulaire, mais je trouvais que ça donnait l'impression que mes coquelicots flottaient dans les airs, et j'ai continué sur une french blanche pour les suivants.
 

 
J'ai réalisé les coquelicots à main levé, en improvisant. Et je suis étonnée de voir que le résultat est finalement très différent de mes précédents Coquelicots et Coquelicots de fin d'été.



Déco entièrement à la peinture - y compris la french. Je ne le referai plus, la tenue est bien moins bonne !
Strass rouge.
Rendez-vous sur Hellocoton !